Covid | Baromètre de la promotion immobilière en région Hauts-de-France

Covid | Baromètre de la promotion immobilière en région Hauts-de-France

logo unlatch
La rédaction Unlatch
1er juin 2021
IMMOBILIER
hauts de france immobilier promotion immobilière

Immobilier et Covid : Baromètre de la promotion immobilière en région Grand Est

Unlatch, leader français de la digitalisation du processus de vente immobilière, présente son premier « Baromètre de la promotion immobilière en France », une photographie fidèle du niveau de confiance des promoteurs pour 2021 complétée par une analyse de l’impact de la crise du Covid sur l’activité immobilière. Les résultats sont déclinés par grande région.

Le baromètre s’appuie sur un sondage réalisé du 1er au 31 janvier 2021 auprès d’un échantillon représentatif de 96 promoteurs immobiliers également répartis sur le territoire français.

LES PRINCIPALES CONCLUSIONS

  • Forte baisse de l’activité liée à la crise du Covid en 2020 : Au niveau national, 73% des promoteurs ont subi une baisse de leurs mises en commercialisation. En région Hauts-de-France, 100% des promoteurs interrogés ont subi une telle baisse. Pour une grande majorité, cette baisse est entre 10% et 30%.
  • Confiance mesurée pour 2021 : L’indice de confiance des promoteurs se situe en moyenne à 5,9 sur une échelle de 1 à 10 pour l’année 2021. Les promoteurs de la région Hauts-de-France sont plus pessimistes que la moyenne nationale (4,17).
  • Important déficit de logements : Plus de 80% des promoteurs soulignent un déficit de logements neufs par rapport à la demande– dans les Hauts-de-France, ils sont 67%. La lenteur d’obtention des permis de construire, le manque de foncier et l’excès des recours sont les principaux freins à la construction.
  • Villes les plus dynamiques dans les Hauts-de-France : Lille, Villeneuve-d’Ascq et Lens sont considérées comme les villes les plus dynamiques pour la promotion immobilière. A l’inverse, Douai, Roubaix et Wattrelos sont citées comme étant les villes les moins dynamiques.
  • Un vif resserrement de l’accès au crédit : Près de 70% des promoteurs estiment que le resserrement de l’accès au crédit a impacté la commercialisation de leurs programmes. Dans le même temps, une large majorité note la poursuite de la hausse des prix du foncier ainsi que des logements neufs.
  • Nouvelles tendances « Covid » : Selon 81% des promoteurs interrogés (100% en région Hauts-de-France), le confinement a conduit à un accroissement de la demande de logements avec un espace extérieur.
  • Digitalisation des ventes : En 2020, 87% des promoteurs ont poursuivi la commercialisation de leurs programmes grâce à l’utilisation d’outils digitaux, en particulier pour les activités de vente à distance et les échanges en visioconférence.

baromètre immobilier

barometre immo

carte immo covid

baromètre immo neuf

immo neuf

profil des acquereurs immo neuf

immobilier neuf hauts de france

.

unlatch logo
La rédaction Unlatch